Un siècle de combats pour le sport populaire Histoire et valeurs de la FSGT

Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
Comité: 

Le 17 novembre 1907, le quotidien fondé par Jean Jaurès, « l’Humanité », annonçait la création de l’Union Sportive du Parti Socialiste. Cet acte marque la naissance du sport ouvrier en France, désormais plus que centenaire. Une aventure militante riche et unique au sein du mouvement sportif français, dont la FSGT en est aujourd’hui l’héritière.

La naissance de la FSGT date pour sa part de 1934. Les parents s’appelaient la Fédération Sportive du Travail (FST) et l’Union des Sociétés Gymniques et Sportives du Travail (l’USSGT). Les 24 et 25 décembre, ces deux représentants du sport travailliste décidèrent en effet de fusionner puisque « devant les menaces fascistes et les dangers de guerre, les organisations sportives des travailleurs ne sauraient prolonger plus longtemps leur division »(Charte d’Unité).

Cette volonté fonde les valeurs premières de la FSGT dans le refus de l’intolérance (qui se manifesta par la suite dans la Résistance), la solidarité avec les victimes de l’injustice sociale, des persécutions politiques et la défense des intérêts sportifs du monde du travail.

Elle se prolongea dans le combat contre les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 et l’engagement en faveur des Olimpiada Popular de Barcelone. La FSGT inspira et accompagna surtout les efforts menés par le sous-secrétariat de Léo Lagrange en faveur des loisirs populaires (brevet sportif populaire, etc).

Durant cette période, la Fédération connaît un impressionnant envol numérique et multiplie par quatre le nombre de ses adhérents (120 000 en 1938), une dynamique qui reflétait une politique d’ouverture et de pratiques sportives adaptées aux besoins nouveaux de la population.

La FSGT ne cessera depuis lors de relier le phénomène sportif aux questions de société et aux aspirations du plus grand nombre. Tenant toujours à témoigner avec lucidité de ce passé, les divers acteurs de la FSGT (militants bénévoles ou salariés, pratiquants...) illustrent au quotidien la permanence et l’actualité des valeurs et des combats du sport populaire dans le contexte actuel (refus du tout marchand, innovations techniques et pédagogiques comme le Foot à 7 autoarbitré, les relations internationales avec les sportifs en Palestine, Afrique-du-Sud...).

2014, l’année qui se fête Divers événements vont se dérouler durant les deux saisons à venir autour du 80ème anniversaire de la FSGT : parution d’un livre sur l’histoire de la Fédération à la rentrée, Festival International du Film Sportif, Festival des Innovations, Assises du sport Populaire à Marseille, … Et évidemment de nombreuses initiatives locales dans toute la France ….

Ce sera l’occasion de mettre en lumière la richesse des activités développées par nos clubs, comités départementaux ou régionaux et nos commissions fédérales d’activités, ainsi que la fidélité de notre fédération à son engagement en faveur d’un sport au service de l’émancipation humaine et la formation du citoyen d’une « république laïque et démocratique » (art. 1). Une identité qui prend aujourd’hui un sens particulier et conserve toute sa pertinence dans le contexte actuel.

>> Contact
Nicolas Kssis - 01 49 42 23 18

>> En savoir +
Rubrique « Histoire » de Sport et plein air, la revue du sport populaire et de la FSGT.