Exposition photos - Un parfum de bonheur - Regard singulier sur les années 30

Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
Comité: 
16/10/2014 - 22/11/2014
Galerie Intervalle 12, rue Jouye Rouve 75020 PARIS

Collection France Demay

Cette exposition présente une sélection d’un fonds de photographie inédit. « Un parfum de bonheur » a été retenue dans la programmation du « Mois de la Photo 2014 », organisé par la Maison Européenne de la Photographie (MEP). Le renouvellement de l’histoire de la photographie ces dernières années a été marqué par l’intérêt porté aux amateurs qui sont un élément incontournable de la création photographique. Vivian Maier, la plus contemporaine, illustre à quel point la photographie réserve encore de sublimes mystères. France Demay, photographe et militant associatif au début du vingtième siècle, est l’un d’eux. A la veille de la seconde guerre mondiale, alors que les jeux olympiques de 1936 à Berlin s’organisent, des clubs sportifs d’ouvriers parisiens s’entraînent avec passion.

Cet engagement les conduira aux Olympiades Populaires de Barcelone, organisés en opposition aux Jeux de Berlin, saisissante vitrine de l’Allemagne nazie. Dans l’énergie d’un engagement sans faille, autant sportif que politique, ces jeunes sportifs se retrouvent, au stade, en forêt et en montagne. Dans ce bonheur affiché se lit aussi l’engagement politique en ces heures de montée du fascisme. Les plaques 9 x 12 cm, plaques de divers formats et films acétates 6x9, 6x6, 3x4 sélectionnés pour l’exposition seront restaurés par les élèves de « Gobelins l’école de l’image »

Commissariat : Pierre-Jérome Jehel et Françoise Agnelot

Exposition réalisée avec le soutien de l’Atelier Iconogène, de Gobelins l’école de l’image et de la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail)