Du sport rouge au sport populaire s'expose à Créteil

Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
  • Notice : Undefined index: value dans googleanalytics_page_alter() (ligne 237 dans /home/fsgtgdme/www/drupal-80ans/sites/all/modules/google_analytics/googleanalytics.module).
10/10/2014 - 25/10/2014
Maison départementale des syndicats, à Créteil

Exposition grand format – Maison départementale des syndicats, à Créteil (11 rue des Archives) – du 10 au 25 octobre – entrée libre du lundi au samedi de 9h à 18h

DU sport rouge au sport populaire – une Histoire de la FSGT en images

La Fédération Sportive et Gymnique du Travail est l'une des plus anciennes organisations sportives en France. Elle puise ses origines dans les clubs sportifs ouvriers fondés dès 1907 par quelques pionniers de la dixième section parisienne de la Section française de l'Internationale ouvrière rapidement rejoint par nombre de clubs de la banlieue ouvrière ainsi, dès 1912, l'Union sportive du travail d'Ivry, étoile rouge sur le maillot, le drapeau de la Jeunesse socialiste d'Ivry pour emblème.

La fédération « nait » sous ce sigle – FSGT - en décembre 1934, elle anticipe l'unité des mouvement ouvriers en s'inscrivant tout autant le combat de tous les instants contre les fascismes, les aspirations du Front populaire ; sous l'Occupation, ses militants seront à l'origine de l'unique réseau de Résistance sportif, nombre d'entre eux au péril de leur vie. Internationaliste, porteuses des contre-JO de Berlin, à l'avant garde de la solidarité avec les sportifs non-raciaux d'Afrique-du-Sud et ceux de Palestine – en passant par le suivisme, moins glorieux, des pays du « camp socialiste ».

Ce sont des arrêts sur images que vous propose cette expo photo grand format - nombres d'entre-elles inédites - nous transposant le temps d'un regard dans l'ambiance de chaque époque traversée : ces filles qui, en 1936, posent sans dessus dessous hilares ; ces hommes futurs martyrs de la Résistance, parmi eux Guy Môquet, Auguste Delaune, immortalisant l'organisation d'une épreuve sportive dans un camp d'internement ; la première équipe nationale de foot palestinien accueillie, en 1982, à Arcueil...

Autant de photos extraites de l'ouvrage « Du sport rouge au sport populaire - Petites et grande Histoire(s) de la FSGT » aux éditions La ville brûle (disponible dans vos librairies ou en commande).

Expositions proposées dans le cadre des 80 ans de la FSGT par Sport et plein air, la revue de la FSGT.